:: L'académie :: Les annexes :: Dortoir des Ryu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Don't be alone - Chambre 1F [PV Abigaïl]

avatar
Shiina
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 25

Fiche d'informations
Âge: 13 ans
Nom du dragon: Drystan
Pouvoir partagé:
Dim 25 Juin - 16:41




Don't be alone
Feat Abigaïl Talin

Si je devais citer une journée que j'adore, ce serait le mercredi. Après tout, qui n'apprécierait pas de n'avoir cours que le matin pour être libre le reste de la journée ? En plus de cela, comme nous étions en début d'année et qu'il ne semblait pas y avoir énormément d'élèves, je pouvais me considérer comme privilégiée. Malheureusement, la solitude me poursuivait même jusque dans ma chambre. Peut-être était-ce pour cela que je souhaitais de tout mon cœur que l'école devienne bondée de monde, pleine de gens à craquer. Quelqu'un pourrait même peut-être intéressé par le club de journalisme ? Cela serait chouette ! Et il y en aurait des choses à dire, contrairement à ce moment. Que cela pouvait être déprimant....

Ce matin-là, j'avais eu le doit à une heure de chaque matière "principale" : français, anglais, math et osmose. Et le tout dans cet ordre sans compter l''intercours. D'ailleurs, lors de ce dernier, un surveillant était venu me voir pour me prévenir de l'arrivée d'une nouvelle élève avec qui j'allais partager ma chambre. Peut-être était-ce parce que j'avais tenté de l'imaginer physiquement et moralement que le reste des cours m'avait parut extrêmement court. Même le déjeuner s'était passé en un éclair ! Mais au fait, à quelle heure arrivait-elle ? Allais-je voir sa vie antérieure comme avec la plupart des personnes que je rencontrais ? Oh non... Cela signifiait que j'allais encore avoir des trous de mémoire.
Lorsque cette pensée me vint à l'esprit alors que je montais dans ma chambre, je sentis Drystan culpabiliser. Je soupirai donc doucement en lui déclarant que je n'avais jamais envisagé vouloir un autre dragon, donc un autre pouvoir, que lui. Il en était hors de question et totalement inenvisageable. Je préférais encore qu'on me répète sans cesse mon passé que me passé d'un ami de longue date.

En arrivant dans ma chambre, je posai mon sac sur mon bureau et enlevai mes chaussure pour les mettre dans mon placard. J'étais habillée d'un jean moulant et d'un débardeur clair qui pouvait presque laisser paraître une petite partie de mon ventre si je levais les bras. J'avais attaché mes cheveux en un chignon lâche et négligé afin de ne pas être embêtée par la chaleur qu'il faisait encore. Puis, quand je fus à l'aise, je réfléchis à quoi faire en rangeant mes livres : je ne voulais pas que la chambre soit vide quand ma nouvelle colocataire arriverait, mais je ne souhaitais pas non plus rester enfermée là toute l'après-midi. Finalement, je choisis de prendre quelques affaires pour m'atteler à mes quelques devoirs en m'installant sur mon bureau. J'espérais qu'elle serait là avant la fin de l'après-midi sinon je n'étais pas contre une petite sortie avant l'heure du dîner. En tous les cas, je savais que ce ne serait certainement pas sa volonté d'arriver tard si cela venait à se produire, donc j'étais certaine de l'accueillir avec le sourire quelle que soit la situation. En attendant, il fallait que je parvienne à me concentrer un peu. Aller Shiina ! Tu peux le faire !

(c) Hana sur Académie Oonagh

avatar
Abigaïl Talin
Messages : 3
Date d'inscription : 18/06/2017
Mer 28 Juin - 16:10


Don't be alone
Feat Shiina


Abi venait d’arrivée dans ladite académie et se présenta au secrétariat, là-bas on lui fit remplir plusieurs papiers qu’elle signa, elle avait hâte de voir sa chambre et de pouvoir s’installer. Vanir avait réduit sa taille et se tenait sur son épaule, tous deux discutaient par télépathie quand il le fallait, il ne voulait pas attendre dehors. Il resta invisible aux yeux de tous sauf de la jeune fille qui aimait sa présence, même si leur relation était plus souvent comme chien et chat, elle n’aurait jamais voulu d'autres dragons et lui ne voulait aucune autre humaine et ce même si la traitait toujours de faiblarde. Une fois les papiers finit, on lui donna la clé de sa chambre en lui précisant qu’elle avait une colocataire, l’établissement était presque vide, la jeune fille fut déjà contente de ne pas se retrouver seule dans sa chambre. Enfin, ce n’est pas qu’elle ait été seule, Vanir aurait été là, mais eu une autre humaine dans sa chambre était bien, avec un peu de chance, elle se ferait sa première amie, même si elle ignorait comment l’on faisait pour se faire des amies. Le dragon frotta sa tête contre sa joue en lui disant que tout se passerait bien, il serait toujours là pour elle et que si ça tournait mal, elle n’avait qu’à utiliser son pouvoir et fuir même si elle ne risquait pas d’aller loin.

La secrétaire fit faire le tout de l’école à la jeune blonde qui était curieuse de visiter son école, elle avait hâte de commencer les cours même si elle appréhendait un peu d’être la nouvelle, tout se passerait sûrement bien. Elle en était presque sûr et elle savait que. Vanir ne la quitterait pas d’une semelle, ce qu’il pouvait l’agacer à être aussi protecteur quelquefois. Mais depuis qu’il s’était montré à elle, Abi n’était plus jamais restée seule et la solitude qui lui pesait tellement a son si jeune âge disparu. Continuant la visite, elle écouta attentivement la secrétaire qui lui montra les salles de cours, la cafétéria, ensuite elle donna un plan à. Abigaïl et lui disent de le suivre que sa chambre se trouvait là où se trouvait la croix. Laissant la secrétaire partir, la jeune fille regarda sur le plan, valise à la main, encore heureux celle-ci avait des roulettes donc très pratique pour de plus longues distance sans devoir la portée.

Suivant le plan, elle se dirigea dans un long couloir, bifurqua à droite puis à gauche et elle avait réussi à revenir à son point de départ. Elle regarda le plan qu’elle avait pourtant suivi à la lettre, elle soupira et Vanir se mit à ricaner ce qui énerva la jeune fille, en regardant plus amplement le plan, elle remarqua qu’elle c’était tromper à un endroit et rougit de honte ce qui amplifia les rires du dragon. Elle finit par trouver le bon chemin et arriva devant la porte de la chambre, même si c’était sa chambre, elle frappa à la porte avant d’entrer timidement pour s’apercevoir que cela colocataire était l'assise au bureau entrain de sûrement faire ses devoirs. Elle entra doucement et la regarda, elle ne savait pas comment parler aux gens, avec Vanir cela avait été tout seul vu que c’était lui qui était venu à elle.

-   Bonjour… Je suis Abigaïl, votre colocataire… Ravie de vous rencontrer.

La jeune fille se sentait empoté et stupide de angoisser pour une simple présentation, mais la jeune fille dans la pièce allait être sa colocataire et si elles ne s’entendaient pas, cela n’allait pas arranger leurs relations. Et puis cela n’allait pas être agréable de vivre avec quelqu’un qu’on n’aimait pas surtout qu’Abi avait déjà eu son lot de personnes qui ne l’aimait pas.



(c) Hana sur Académie Oonagh

avatar
Shiina
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 25

Fiche d'informations
Âge: 13 ans
Nom du dragon: Drystan
Pouvoir partagé:
Mer 28 Juin - 18:34




Mon titre Rp !
Feat Someone

Pendant quelques minutes, je pus me concentrer un peu sur un exercice de math. Mais dès que vint une difficultés qui m'obligea à chercher mon cahier de cours pour trouver une formule, mon esprit se redirigea directement vers le grand sujet de la journée : comment serait ma colocataire ? Je posai donc la question à Drystan pour la énième fois. Ce dernier se mit à ricaner gentiment tout en restant moqueur alors qu'il me demandait si j'étais pas faite pour le radotage. Cela, bien entendu, avait un certain rapport avec le fait que je posais aussi toujours la même question lorsque je perdais la mémoire et qu'il savait pertinemment que là ce n'était pas le cas. Bien que ce ne soit pas méchant de sa part, je ne pus m'empêcher de faire une moue déçue de ne pas pouvoir m'attarder sur le sujet sérieusement et retournai à mon bureau en ignorant mon dragon qui commençai à paniquer. Tant et si bien qu'il s'était même fait visible pendant un moment en tournant autour de moi. Sa queue devint même ultra gênant quand elle passait devant mes yeux. J'allais d'ailleurs lui en faire part avec agacement quand quelqu'un toqua à la porte. Surprise, je fus stoppée dans mon élan et Drystan en profita pour se cacher. Certes, nous étions dans un endroit où dragons et humains vivaient en harmonie, mais on ne savait jamais.
Assise de travers sur ma chaise, comme si j'allais me lever, je vis une jeune femme entrer. Elle avait de longs cheveux blonds et était habillée simplement. A voir ses affaires, je pus deviner assez simplement qu'elle était celle que j'attendais, ce qu'elle me confirma sans trop attendre quand ses yeux marrons se posèrent sur moi.
Bonjour… Je suis Abigaïl, votre colocataire… Ravie de vous rencontrer.

Enchantée Abigaïl, je suis Shiina. Je suis ravie de faire enfin ta connaissance. D'ailleurs, soyons amies et tutoyons-nous, d'accord ?

Je lui avais répondu avec un grand sourire en me levant et en m'approchant d'elle pour lui tendre la main en guise de "bonjour". J'avais lu dans une revue française et dans des films que c'était ainsi que les français faisaient. Malheureusement, je n'avais que peu pris en compte sa timidité, mettant cela sur le fait qu'elle était dans un nouvel environnement, ce qui pouvait s'avérer déstabilisant. Pour ne pas qu'il y ait de malaise en cas de "conflit" (ce qui était vraiment beaucoup dire) entre mon dragon et moi, je préférais le présenter rapidement en le désignant bien qu'il soit toujours invisible pour les autres (sauf le dragon de ma colocataire) :
Ah! Et lui c'est Drystan, mon ami de toujours. Parfois on se dispute, mais c'est jamais méchant. Disons qu'il me taquine parfois sur des sujets qui ne me font pas rire comme mon pouvoir, par exemple.

Pour ne pas qu'elle ait l'impression d'avoir mis les pieds là où il ne fallait pas, j'avais dit cela sur un ton léger et plein de bon humeur. De toute façon, j'étais tellement contente de pouvoir enfin lui parler qu'il était pratiquement impossible de faire retomber ma joie. Pratiquement parce que deux cas étaient possibles, malheureusement, et que j'espérais de tout mon cœur qu'ils ne se produiraient pas.

(c) Hana sur Académie Oonagh

avatar
Abigaïl Talin
Messages : 3
Date d'inscription : 18/06/2017
Mer 5 Juil - 5:01


Mon titre RP
Feat Someone


Alors qu’Abi regardait la jeune fille qui s’était lever celle-ci se présenta et la jeune fille n’aurait aucun mal à retenir son prénom, après tout Shiina était joli et facile à retenir. Elle dit aussi qu’elle était ravie de la rencontrer et Abi se demanda depuis combien de temps elle attendait que quelqu’un vienne prendre le lit vide. Elle demanda qu’elles se tutoient et qu’elle soit amie, c’était plutôt une bonne idée mais la blonde n’avait jamais eu d’ami avant et elle se demandait si c’était réellement aussi facile que ça de se faire des amis. Elle vit la plus petite s’approcher d’elle et lui prendre la main, elle la regarda un moment et Vanir vient lui dire de lui serrer la main qu’elle n’avait pas à se méfier d’une poigner de main. Alors la blondinette tendit la main et serra la main de la jeune fille qui continua et présenta son dragon qui resta invisible à ses yeux, elle pouvait comprendre ça, Vanir aussi restait cacher aux yeux des autres. La relation que sa colocataire avait avec son dragon fit sourire puis rire Abi qui se voyait un peu avec Vanir dans ce qu’elle racontait, il était vrai que son dragon la taquinait souvent sur ses évanouissement.

- Ravie de vous rencontrer Shiina et Drystan, mon dragon s’appelle…

Elle avait toujours autant de mal à prononcer le nom de son dragon, ce n’est pas qu’elle n’avait pas essayé mais chaque fois sa langue fourchait et le dragon ne s’en vexait plus. Elle les regarda et rougit honteuse de ne pas savoir le prononcer et fit un effort.

- Donc je disais il s’appelle Tragannnvanhïr, non Tragerovanhïr…. Tragvanhïr, oui voilà mais je l’appelle plus souvent Vanir, j’ai honte de moi mais j’ai beaucoup de mal a prononcé son prénom comme vous venez de voir…

Elle se sentait idiote et Vanir se ce gêna pas de la traite d’idiote aussi, elle le regarda comme pour lui faire comprendre que sa se payerais. Elle regarda à nouveau la jeune fille et sourit un peu essayant de changer de sujet que de son manque d’application à prononcer le nom de son dragon.

- Ta relation avec Drystan me fait un peu pensée à la mienne avec Vanir, il me taquine toujours sur mon pouvoir et ce n’est pas toujours agréable, surtout que j’essaye de m’améliorer.

Elle sourit doucement et amena sa valise près du lit et l’ouvrit commençant à ranger ses vêtements dans sa propre armoire et regarde Shiina, se demandant si elle demandait ou pas et c’est Vanir qui la poussa à demander, il lui avait dit que demande ne lui coûterais rien à part une réponse.

- Pour la question de devenir amie, cela ne me dérange pas mais, est-ce que c’est aussi simple que ça de devenir amie ? Je n’ai jamais eu d’ami avant, je veux dire humain du coup je ne sais pas vraiment comment m’y prendre.

Elle regardait la jeune fille s’attendant à ce qu’elle rit ou autre, c’est vrai que Abi avait déjà 17 ans et à son âge n’avoir jamais eu d’ami pouvait sembler, étrange. Mais en ayant regardé la jeune fille quand elle avait parlé et s’était présenté la blonde se disait que la plus petite ne devait pas être du genre à se moquer de ce genre de chose. Au contraire, Abi se disait même qu’elle devait peut-être comprendre mais elle ne pouvait pas en être sur après tout, les élèves avaient une vie et un passé avant de venir dans cet établissement.



(c) Hana sur Académie Oonagh

avatar
Shiina
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 25

Fiche d'informations
Âge: 13 ans
Nom du dragon: Drystan
Pouvoir partagé:
Dim 16 Juil - 17:31




Mon titre Rp !
Feat Someone

Suite à notre présentation, fit de même comme en se calquant sur la mienne :

- Ravie de vous rencontrer Shiina et Drystan, mon dragon s’appelle… Donc je disais il s’appelle Tragannnvanhïr, non Tragerovanhïr…. Tragvanhïr, oui voilà mais je l’appelle plus souvent Vanir, j’ai honte de moi mais j’ai beaucoup de mal a prononcé son prénom comme vous venez de voir…


Pour une raison que j'ignorais, la blonde avait rougit avant de commencer à tenter de prononcer le nom de son dragon. Il était vrai qu'il n'était pas facile à prononcer la première fois, quoi que j'avais une certaine facilité à cause de mon pouvoir qui me faisait souvent entendre ce genre de nom. Je me rappelais cependant mes premières fois où je tentais de raconter à Drystan ce que je voyais. Bien qu'au départ il s'était moqué de moi, il s'était bien vite calmé en comprenant que j'étais mal à cause de tout cela. Si, comme elle me le disait ensuite, son dragon était aussi taquin, alors il y avait de fortes chances pour qu'elle subisse des brimades plus souvent que moi à ce sujet. Cela me rendis encore plus attendrie par cette jeune personne que je trouvais adorable. Même sa question à propos de l'amitié fut loin de l'image que je me faisais de plus en plus d'elle :

- Pour la question de devenir amies, cela ne me dérange pas mais, est-ce que c’est aussi simple que ça de devenir amie ? Je n’ai jamais eu d’ami avant, je veux dire humain du coup je ne sais pas vraiment comment m’y prendre.


- Eh bien, ça dépend des personnes que tu rencontres. Il est des gens qui sont loin d'être dignes de confiance au point de devenir ami avec. Mais ça c'est selon le jugement que tu en fais. Ce n'est jamais facile et les bons amis se comptent sur les doigts de la main, mais je pars du principe que comme nous sommes dans la même chambre il est normal de faire en sorte qu'on s'entende bien. J'espère juste que notre relation évoluera en amitié.


J'espérais avoir été claire dans mes propos et avoir éclaircie le point de l'amitié. Je savais que j'avais été maladroite, mais que ce soit le cas ou non je lui souriais parce que j'étais heureuse d'avoir une nouvelle camarade de chambre et qu'elle soit aussi gentille. En plus de cela, nous avions des points communs, ce qui nous permettait d'emblée de jeu de mieux nous comprendre. Comment pouvait-on espérer mieux au fond ? Personnellement je ne voyais pas.

(c) Hana sur Académie Oonagh

Contenu sponsorisé

Don't be alone - Chambre 1F [PV Abigaïl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Oonagh :: L'académie :: Les annexes :: Dortoir des Ryu-
Sauter vers: